Moments de détente entre collègues : attention aux pièges !

moment-detente-collegues-piegesLa période creuse de l’été est souvent le moment choisi par les entreprises pour organiser des sorties en groupe ou des « team event ». Participer en équipe à un déplacement professionnel, par exemple à l’occasion d’un salon, crée également l’occasion de faire la fête entre collègues.

Occasion de resserrer les liens entre les membres d’une équipe, de pratiquer une activité que l’on n’aurait pas l’occasion de faire seul ou encore de travailler son réseau : ces événements rythment la vie de l’entreprise et font partie des bons côtés de la vie de salarié. Ils tendent cependant quelques pièges qu’il vaut mieux éviter pour travailler en toute sérénité le reste de l’année.

Attention au lendemain

La plupart des soirées en contexte pro ont lieu le jeudi soir. S’il est prévu que vous travailliez le lendemain ou si vous avez des obligations personnelles, fixez-vous un horaire butoir et rappelez-vous tout au long de la soirée que vous voulez rentrer chez vous à cette heure précise. Si vous partez en soirée sans objectif précis et que vous vous laissez porter, cela peut vous amener bien plus loin que nécessaire. Restez maître de votre emploi du temps. 

Chaque soirée a le lendemain qu’elle mérite. 

Après une soirée potentiellement arrosée ayant lieu en semaine, vous devriez être en état de vous rendre au travail et de travailler au moins à 50% de vos capacités, au pire de donner le change. Gardez cela à l’esprit tout au long de la soirée. Cela doit vous guider notamment en ce qui concerne votre consommation d’alcool.

Attention à l’alcool

Vous savez très bien que trop boire pourrait vous porter préjudice, mais difficile de dire non quand chacun paie sa tournée et que l’on vous tend un verre après l’autre. La tentation d’abuser peut être grande lorsque la soirée est en mode open bar aux frais de la boîte.

C’est le moment de faire preuve de mesure et de maîtrise de soi. Ne rien boire d’alcoolisé n’est pas forcément la solution. Il est bien vu et convivial de trinquer à un succès ou à la réalisation d’un objectif commun. Le tout, c’est de ne pas dépasser une quantité raisonnable.

Veillez à boire suffisamment d’eau entre chaque boisson alcoolisée et efforcez-vous d’alterner un verre d’alcool avec un verre d’eau tout au long de la soirée.

À partir d’une certaine heure, ou après le nombre de boissons que vous vous êtes fixé en fonction de ce que vous pouvez supporter, ne buvez plus que de l’eau. N’hésitez pas à laisser de côté un verre d’alcool que l’on vous a mis dans les mains alors que vous ne l’aviez pas commandé, et à demander un verre d’eau au bar de temps à autre, même si vous devez le payer de votre poche.

Attention au flirt

Ce collègue que vous trouviez déjà craquant l’est encore plus après quelques verres, et en plus, il n’arrête pas de vous sourire ? Alerte !  Demandez-vous ce que vous voulez vraiment. Une relation sérieuse, un one-night-stand, un flirt sans conséquence, rien de tout ça ? Et quelle conséquence votre comportement pourrait-il avoir sur vos relations professionnelles et votre réputation dans l’entreprise ?

Le lieu de travail est l’un des lieux de rencontre les plus fréquents pour les couples. Sans être adepte de l’adage familier catégorique « no zob in job », il vaut mieux être au clair dans ses intentions et son comportement. Cela évite bien des drames et protège votre réputation. Essayez donc plutôt de voir le collègue qui vous fait craquer en dehors des événements organisés par la boîte. Sans la présence de vos autres collègues et de votre boss, l’ambiance sera plus détendue.

Attention à vos propos

Sous l’effet de l’alcool et dans une ambiance détendue, le risque est réel d’en dire un peu trop sur sa vie privée ou encore sur ce que l’on pense du boss, du dossier X, du client Y ou du collègue Z.

Les barrières intérieures que l’on prend la peine de se fixer avant de partir en soirée seront respectées par l’inconscient, même sous l’effet d’une quantité modérée d’alcool.

Réfléchissez donc bien à ce que vous voulez dire, à qui, et surtout à ce que vous souhaitez garder pour vous.

Ce conseil est aussi valable en dehors des soirées !

Si vous savez que vous avez tendance à trop parler, faites un effort conscient pour ne pas vous lancer sans réfléchir. Pourquoi ne pas vous concentrer sur ce que disent les autres, leur poser des questions pour relancer la conversation et prendre le temps d’écouter leurs réponses ? Vous pourriez ainsi récolter des infos intéressantes ou simplement apprendre à mieux connaitre et cerner vos collègues. 

Attention à votre attitude

Le but de ce genre d’événement est de renforcer l’esprit d’équipe. Il est donc conseillé de ne pas passer toute la soirée avec la collègue dont vous partagez déjà le bureau, mais plutôt de passer quelques minutes à discuter avec le plus de personnes possibles.

Profitez de ces occasions pour élargir votre réseau, découvrir d’autres opportunités de carrière en interne ou initier un contact qui facilitera vos échanges au quotidien avec certains collègues. Cela fait partie de ce que votre chef attend de vous, ainsi que de votre rôle si vous êtes manager.

Si vous visez une promotion, ce genre d’évènements constitue l’occasion idéale de démontrer à votre hiérarchie et aux RH que vous savez travailler en équipe et que vous êtes un bon communicateur. Ces soft skills sont très demandées en entreprise ! 

Quelles sont vos astuces pour bien faire la fête entre collègues ? Voyez vous d’autres pièges à éviter pour compléter la liste ?

Glynnis Mélanie

Diplômée d'un master en droit des affaires, j'ai débuté ma carrière en Allemagne, où j'occupe actuellement un poste de management dans l'e-commerce. Je saisis toutes les occasions de me développer professionnellement, sans délaisser mon goût pour la mode et le style. Mon dressing est un mélange de basiques intemporels, grands classiques du vestiaire professionnel, et de pièces extravagantes à la pointe des dernières tendances.

4 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.