Comment élargir son réseau professionnel

L’un des meilleurs investissements à long terme pour votre carrière consiste à vous constituer un réseau professionnel. Voici une méthode qui marche même si le réseautage n’est pas quelque chose de naturel pour vous.réseau professionnel (c) Unsplash

Le moment idéal pour construire votre réseau, c’est lorsque vous n’avez besoin de rien. Profitez donc du fait d’être en poste pour tisser des relations pérennes, sachant qu’un carnet d’adresses pertinent sera un atout dans chaque poste que vous occuperez au cours de votre carrière.

Cet article est le premier d’une trilogie consacrée au réseau professionnel.

I. Élargir son réseau professionnel

II. Entretenir son réseau professionnel

III. L’usage optimal des réseaux sociaux

I. Élargir son réseau professionnel

En suivant cette méthode pas à pas, le réseautage deviendra de plus en plus naturel pour vous. Commencez par réseauter au sein de votre entreprise, puis multipliez les occasions de rencontrer des professionnels de votre branche. Apprenez à les aborder simplement, à vous présenter de manière concise et attrayante, puis à garder contact après une conversation intéressante. 

1. Commencer dans l’entreprise

Pour engager une conversation, le fait d’avoir un point commun facilite la démarche. Utilisez les évènements informels organisés par l’entreprise (pots de départ, fêtes de fin d’année, apéros, formations internes etc) pour aller vers les collègues avec lesquels vous ne travaillez pas au quotidien. Un coup d’oeil sur le trombinoscope avant de se rendre à l’évènement vous permet de cibler une ou deux personnes avec qui vous voulez discuter et de réfléchir à une entrée en matière. Travailler dans la même entreprise ou sur un même projet vous donne une excellente entrée en matière. 

Allez déjeuner avec des collègues d’autres départements. Apprenez à connaître leur quotidien professionnel, les spécificités de leur métier etc. Cela vous ouvre de nouveaux horizons et vous aide à comprendre les problématiques et la manière de travailler des groupes de métiers éloignés du vôtre. Vous serez ainsi plus à même de participer à des conversations avec tout type de personnes que vous rencontrerez sur des évènements, des formations ou des salons. Car la prochaine étape, c’est d’élargir votre réseau au delà des portes de l’entreprise. 

2. Aller sur des salons, profiter des formations

Une fois que vous êtes à l’aise avec les collègues d’autres départements, c’est le moment d’aller à la rencontre de professionnels de votre branche.  

Si votre employeur cherche des volontaires pour animer le stand de l’entreprise sur un salon, dites oui ! Vous montrerez votre implication et en même temps vous aurez l’occasion de travailler votre réseau. Profitez des temps de pause pour aller voir les stands de vos concurrents et de vos partenaires. N’hésitez pas à engager la conversation et à vous présenter en quelques mots.

Faites de même lors des formations externes que vous aurez l’occasion de suivre. Tout aussi profitables que le contenu de la formation sont les discussions que vous aurez avec les intervenants et les autres participants lors des pauses. 

Si vous préparez soigneusement votre participation à un évènement networking, vous serez plus à l’aise et augmenterez vos chances de nouer de nouveaux contacts. 

3. Apprendre à se présenter lors d’évènements networking

Apprenez à vous présenter de manière concise, afin que tout nouvel interlocuteur puisse vous situer en quelques secondes. Mettez l’accent sur les aspects de votre profil susceptibles de retenir l’attention de votre interlocuteur. Adaptez donc si possible votre présentation en fonction des circonstances.

En utilisant une terminologie précise pour parler de vous et de votre activité, vous dégagez une aura de compétence et de professionnalisme. Cela sera toujours à votre avantage dans un contexte professionnel. 

Enfin, allez vers les gens et présentez-vous. Avec le temps, cela deviendra de plus en plus naturel. Si une personne écourte la conversation, ne le prenez pas personnellement. Cette personne s’est simplement fixée d’autres objectifs ou a d’autres priorités. Ou alors votre présentation ne l’a pas captivée. Ne vous découragez pas, ne vous attardez pas sur l’incident et allez parler à quelqu’un d’autre. 

Avec un peu de recul et au fil du temps, vous améliorerez votre élocution, la précision de vos propos, vous serez plus détendue etc. Chaque bonne discussion augmentera votre confiance en vous. Aller vers les gens deviendra plus naturel. 

4. Avoir des cartes de visite pro et perso sur soi

C’est un point essentiel pour que vos contacts puissent vous resituer et vous recontacter. Sur un évènement au cours duquel on rencontre de nombreuses personnes au cours de la journée, on ne se souviendra pas forcément de vous si vous ne laissez pas de carte de visite.

Pensez également à avoir une carte de visite personnelle sur laquelle figurent vos profils sur les réseaux sociaux, une adresse e-mail personnelle et votre métier ainsi qu’ un lien vers votre site internet personnel ou votre CV en ligne, le cas échéant. Ces cartes peuvent être utiles si vous faites la connaissance de personnes qui n’ont pas de lien direct avec votre poste actuel, mais avec lesquelles vous aimeriez garder contact.

5. Ajouter vos nouveaux contacts sur les réseaux sociaux pro

Vous pouvez le faire directement lors de la rencontre, sur votre mobile, ce qui vous permet de sauter l’étape de la carte de visite. Il est cependant plus agréable et efficace de le faire dès votre retour chez vous ou à votre poste de travail, car cela vous donne l’occasion de vous rappeller au bon souvenir de votre contact en ajoutant un petit mot.

Rappellez le contexte de la rencontre et remerciez pour l’agréable conversation, le conseil donné etc. Vous trouverez toujours une raison de remercier votre interlocuteur.

Pour aller plus loin, rappellez-vous d’un sujet dont vous aviez parlé et envoyez un lien vers un article de blog ou une vidéo contenant un complément d’information ou répondant à la problématique de votre interlocuteur.

6. Créer des occasions d’élargir son réseau professionnel

Les réseaux sociaux regorgent de groupes thématiques organisant parfois des rencontres physiques. Même si vous devez vous forcer un peu, allez-y, muni de vos cartes de visites. Sur toutes les personnes présentes, vous en rencontrerez forcément au moins une avec laquelle vous aurez envie de garder  contact.

Au delà, toutes les occasions sont bonnes : un cours de langues, au sport, une rencontre des français si vous êtes expatrié… là encore, n’hésitez pas à aller vers les autres, vous présenter de manière concise et engager la conversation en parlant d’un point commun ou en posant une question ouverte à votre interlocuteur.

Vous avez collecté de nouveaux contacts ? Parfait, félicitations ! Maintenant, il s’agit d’entretenir ces relations au fil du temps. Je vous explique comment je m’y prends dans la seconde partie de cette trilogie dédié au réseau professionnel. 

Si vous êtes en recherche d’emploi, cet article dédié aux jeunes diplômés sur la manière d’activer son réseau pour trouver plus vite pourrait vous intéresser. 

Et vous, comment vous y prenez vous pour élargir votre réseau professionnel ? Est-ce une priorité pour vous ?

Glynnis Mélanie

Diplômée d'un master en droit des affaires, j'ai débuté ma carrière en Allemagne, où j'occupe actuellement un poste de management dans l'e-commerce. Je saisis toutes les occasions de me développer professionnellement, sans délaisser mon goût pour la mode et le style. Mon dressing est un mélange de basiques intemporels, grands classiques du vestiaire professionnel, et de pièces extravagantes à la pointe des dernières tendances.