7 manières de conserver sa motivation au travail

retrouver-sa-motivation

La motivation au travail, ça va et ça vient. C’est ce qui fait que l’on est content(e) de se rendre au travail le matin, car on aime ce que l’on fait et que l’on y trouve un sens. Si vous appréciez vos collègues, que vous avancez dans vos projets et que vous profitez du fruit de votre travail, c’est facile d’être motivé(e). Mais il suffit de peu pour changer la donne. 

Coup dur (mauvaise nouvelle, promotion ratée, objectifs non atteints) ou coup de mou, changement de circonstances, environnement négatif : et voilà votre motivation disparue ! Il n’y a rien de pire que de devoir travailler sans être motivé. Tout paraît plus difficile, à commencer par sortir du lit le matin.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est aussi facile de perdre sa motivation que de la retrouver.

L’idéal est cependant d’adopter une attitude permettant de maintenir un niveau de motivation stable dans son travail, indépendemment des aléas de la vie professionnelle. Voici 7 manières d’y arriver. 

 

#1 Apprendre quelque chose de nouveau

La routine permet d’être plus efficace, mais c’est aussi l’ennemi numéro un de la motivation. Si vous avez l’impression de tourner en rond, de faire toujours la même chose dans votre travail et que vous n’en pouvez plus, c’est le moment d’apprendre quelque chose de nouveau. Le seuil de tolérance de chacun est différent. Pour certaines ce sentiment apparaîtra au bout de quelques mois et pour d’autres quelques années. Pas besoin de changer complétement de métier ou d’employeur. Vous pouvez choisir de vous spécialiser dans un domaine de votre métier. Entamez des démarches pour obtenir une formation ou apprendre par vous-même

#2 S’intéresser à ses collègues et renforcer son esprit d’équipe

Si vous avez tendance à faire cavalier seul ou si les contacts avec vos collègues sont limités dans le cadre de vos tâches, vous pourriez rapidement ressentir une certaine lassitude. N’hésitez pas à aller vers vos collègues et à faire le premier pas pour mieux les connaître. Proposez un café ou un déjeuner. Pour briser la glace, engagez la conversation autour de la machine à café au lieu de simplement attendre votre tour dans un silence gêné. De bonnes relations avec vos collègues amélioreront votre quotidien au travail et contribueront à renforcer votre motivation. 

#3 Se fixer un objectif précis

Utilisez la méthode SMART pour vous fixer un objectif réaliste dans le cadre de votre travail ou sur le plan personnel. Il peut s’agir de quelque chose de simple, par exemple ce que nous avons évoqué dans les deux points précédents : renforcer son esprit d’équipe ou acquérir une nouvelle compétence. Tant que vous ne vous êtes pas réellement fixé d’objectif, ce ne sont que des rêves ou des intentions. Pour connaître le succès qui maintiendra votre motivation à son plus haut niveau, il faut agir.

Le succès donne des ailes et motive encore plus !

La méthode SMART est souvent utilisée par les managers qui fixent des objectifs à leurs équipes. Vous pouvez tout à fait l’adapter pour des objectifs que vous vous fixerez vous-même. La méthode permet de ne pas se décourager face à des objectifs inateignables. Votre objectif personnel doit être :

Spécifique et simple : il doit correspondre à vos capacités et possibilités. Vous devez avoir les moyens de le réaliser.

Mesurable : choisissez un indicateur de succès concret et mesurable. « Mieux s’intégrer dans l’équipe » n’est pas un objectif mesurable. Il faut le traduire en termes mesurables. Par exemple, fixez vous l’objectif d’aller déjeuner avec deux nouveaux collègues au cours du mois à venir. 

Ambitieux et Accepté : pas de problème pour le second point étant donné que vous vous fixez cet objectif vous-même. Quant au premier point, il faut que la réalisation de l’objectif vous demande un certain effort et vous fasse sortir de votre zone de confort. C’est seulement à ce moment que vous en retirerez la satisfaction qui vous permettra de rester motivé(e). 

Réaliste : vous connaissez vos capacités et vos disponibilités. Fixez-vous un objectif qui y correspond afin de ne pas vous décourager dès le début. 

Temporel : fixez un laps de temps au terme duquel vous voulez avoir réalisé votre objectif.

#4 Faire le point sur son plan de carrière

Il est plus facile de se laisser abattre par les coups durs au travail lorsque l’on a « la tête dans le guidon ». Lorsque « tout va mal » au travail ou que vous sentez votre motivation baisser, prenez de la hauteur et considérez votre plan de carrière dans sa globalité. 

Le poste que vous occupez actuellement cadre t-il avec vos objectifs à moyen et long termes ? Quels ajustements pourriez-vous faire ?

Resituer votre situation professionnelle actuelle dans le cadre de votre projet personnel global vous permettra de retrouver la motivation nécessaire pour persévérer dans votre poste actuel ou pour trouver l’énergie d’en changer

#5 Crever l’abcès pour retrouver sa motivation

Si une situation précise vous gâche la vie au travail, il va falloir prendre votre courage à deux mains et en parler avec les personnes qui peuvent changer les choses. Il est totalement inutile de laisser persister une situation qui vous mine un peu plus chaque jour.

Peut-être que vos tentatives de faire changer les choses ne seront pas fructueuses. Dans ce cas, il faudra en tirer les conséquences. Mais dans la plupart des cas, un compromis peut être trouvé. Qu’il s’agisse de l’agencement de votre bureau, de la manie de votre chef de vous refiler des dossiers urgents à 8 heures le vendredi soir ou des conversations à haute voix de vos collègues dans l’open-space : parlez aux personnes concernées et faites leur part de votre souhait de voir changer les choses. 

#6 Prendre conscience de ses succès et en tirer parti

En cas de baisse de régime, faire un point sur le chemin parcouru et les expériences positives accumulées au cours des derniers mois peut aider à se remettre d’aplomb. L’entretien annuel est une bonne occasion de faire le bilan de l’année écoulée avec son manager. Réfléchir régulièrement à vos progrès et noter vos succès dans un endroit sûr vous aidera non seulement à en prendre conscience, mais aussi bien préparer votre entretien annuel. Il vous ouvrira peut-être des perspectives qui sauront vous remotiver ! 

#7 Améliorer son quotidien au travail

C’est ce que vous pouvez faire de plus simple. Mais attention : les résultats seront éphémères. Cette astuce n’est donc valable qu’en cas de démotivation passagère.

Renouvellez la décoration de votre bureau, faites un peu de rangement. Encadrez vos citations préférées et accrochez-les au mur, dans votre champ de vision. Rechargez vos tiroirs avec vos snacks et boissons préférés.

Allez déjeuner dans de nouveaux endroits. Prenez rendez-vous pour déjeuner avec des amis ou des connaissances externes à votre travail. Cela vous permettra de varier vos sujets de conversation et de faire une vraie pause dans votre journée de travail.  Portez des tenues variées et lancez-vous des défis mode.

Bref, rendez votre quotidien au travail varié et agréable jusqu’à ce que votre énergie et votre motivation reviennent !

Quelles sont vos astuces pour garder ou retrouver votre motivation au travail ? Partagez en commentaire !

Glynnis Mélanie

Diplômée d’un master en droit des affaires, j’ai débuté ma carrière en Allemagne, où j’occupe actuellement un poste de management dans l’e-commerce. Je saisis toutes les occasions de me développer professionnellement, sans délaisser mon goût pour la mode et le style. Mon dressing est un mélange de basiques intemporels, grands classiques du vestiaire professionnel, et de pièces extravagantes à la pointe des dernières tendances.

4 Comments
  1. Ça reste quand même très compliqué de se motiver quand on aime pas son boulot et qu’on ne supporte pas ses collègues…
    C’est mon cas, et faut dire que là, j’en peux plus mais heureusement que mes autres projets sont en train de voir le jour et que je n’ai plus très très longtemps à tenir 🙂
    Merci pour ton article
    Bisous <3
    CapricieuZe du blog http://capricieuze.com/

    1. C’est exactement le sens de l’article : la motivation se cultive en étant dans l’action ! Dans les phases où mon travail me pèse je me re-focalise aussi sur mes projets perso dont ce blog 🙂 Merci pour ton passage !

  2. Bonsoir
    Merci pour ton article et tout à fait d’accord avec tes 7 recommandations
    Ce que je fais aussi quand la motivation est en berne, c’est de partir 2/3 jours en formation : j’apprends toujours outils/astuces ou d’autres connaissances mais j’aime bien rencontrer d’autres « collègues » et me rendre compte, la plupart du temps, au regard des expériences des autres participants, qu’au final, je suis « bien » chez mon employeur ! Bien à toi et aux followers

  3. Tu as lu l’article jusqu’au bout, ou au moins survolé les sous-titres ? Dis-moi ce que tu en penses 🙂 Repasses de temps en temps, il y a de nouveaux articles toutes les semaines. Ou mieux, abonnes-toi á la newsletter du mercredi ! Bonne journée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.