Comment réussir son entretien annuel d’évaluation ?

entretien-annuel-devaluation-feedbackVotre entretien annuel d’évaluation est-il programmé en fin d’année ou en janvier, comme dans la plupart des entreprises ? Exploitez cette occasion unique d’avancer vers la réalisation de vos ambitions professionnelles. Voici mes conseils sur la préparation, la tenue à porter, les demandes à formuler etc.

Le contexte de l’entretien annuel d’évaluation

L’entretien annuel d’évaluation est l’occasion de revenir sur l’année écoulée de communiquer les nouveaux objectifs.

Mettez vous à la place de votre chef : les objectifs à atteindre pour l’année à venir ont été fixés, ainsi que les budgets pour les atteindre. En général, votre chef n’aura pas obtenu le budget qu’il avait demandé. Par contre, il a des objectifs un peu plus ambitieux que ceux de l’année passée.

Lors des entretiens annuels, il va chercher à déterminer quel membre de son équipe sera le plus adapté pour soutenir sa stratégie. De votre côté, vous voulez progresser dans votre carrière.

Le terrain est propice pour que les deux parties gagnent. Mais pour cela, il faut que vous voyiez cet entretien comme un échange et que vous soyez proactive. Tout commence par une bonne préparation.

Bien préparer votre entretien annuel

La préparation pour l’entretien annuel commence en sortant de l’entretien annuel précédent. Vous avez bien noté vos points forts et vos points à améliorer et vous savez ce que votre chef attend de vous pour l’année à venir. Commencez donc à réfléchir à votre manière de travailler, prenez ces conseils à cœur et essayez de les appliquer au quotidien.

Si vous avez du succès et obtenez des félicitations de votre chef, d’un client ou alors d’un collègue plus haut placé dans la hiérarchie d’un autre département, notez cela dans un carnet et conservez le mail dans un dossier spécial. Documentez également, au cours de l’année, l’atteinte de vos objectifs. Armée de ce petit dossier sur vos succès, vous pourrez aborder l’entretien de manière sereine.

S’il s’agit de votre premier entretien suite à l’arrivée d’un nouveau chef, préparez-vous un peu différemment. Vous avez une chance de faire une bonne impression et d’attirer son attention sur des aspects de votre profil dont il n’a peut-être pas encore connaissance. Pensez à préparer un petit pitch de présentation mentionnant votre parcours professionnel complet et vos principales réussites au sein de l’entreprise.

Formuler des demandes claires lors de votre entretien annuel

entretien-annuel-check-listL’entretien annuel vous donne l’occasion idéale de discuter avec votre supérieur hiérarchique de votre développement professionnel, au calme, loin des affaires quotidiennes. Là encore, il vous faut savoir ce que vous voulez, et communiquer votre souhait de vous développer dans telle ou telle direction. Voulez-vous acquérir une compétence spécifique à l’aide d’une formation ? Aspirez-vous à des responsabilités managériales ? C’est à vous d’en faire part à votre chef. Cela l’aidera à vous confier des missions qui vous correspondent.

Une mesure efficace consiste à repérer vous-même vos points à améliorer en faisant une analyse honnête de vos forces et faiblesses, puis à demander une formation ou une affectation vous permettant de travailler sur ce point. Par exemple, vous pourriez demander à prendre la gestion d’un projet pour habituer à déléguer des tâches et démontrer votre capacité à tenir des échéances.

S’assurer que votre demande correspond a un besoin de l’entreprise augmente vos chances d’obtenir ce que vous souhaitez. C’est encore mieux si votre suggestion règle un problème actuel de votre chef (« à qui vais-je bien pouvoir confier le projet X en plus des affaires quotidiennes »), sans que cela ne lui coûte grand chose (ex : la formation en management de projet passe sur le budget RH et non le sien).

Demander une augmentation lors de votre entretien annuel ?

À mon avis, demander une augmentation à l’entretien annuel est le meilleur moyen de ne pas l’obtenir. La raison ? Votre manager a déjà en tête les objectifs de l’année qui démarre. Même si c’est humain de vouloir obtenir une sorte de récompense pour les accomplissements de l’année passée, ils appartiennent, pour votre manager, au passé. Pour les objectifs de l’année qui démarre, ceux qui préoccupent votre chef, vous ne pouvez encore rien prouver.

Par ailleurs, la plupart de vos collègues vont faire leur demande d’augmentation au même moment. Votre manager va devoir faire des arbitrages qui ne seront pas forcément en votre faveur. De plus, il doit garder du budget car on ne sait jamais ce qui pourrait arriver avant la fin de l’année. Donc si vous obtenez une augmentation, elle pourrait bien ne pas être aussi importante que si vous aviez demandé plus tard, quand il reste du budget et que vous avez déjà atteint une partie des objectifs.

Mon conseil : prenez note de ce que votre chef attend de vous lors de l’entretien d’évaluation. Prenez note de ses critiques. Puis, commencez immédiatement à travailler sur ces points au quotidien et revenez le voir aux 2/3 de l’année. Vous vous démarquerez de manière positive.

Votre manager appréciera que vous sembliez vous préoccuper plus de la manière dont vous pouvez aider l’entreprise que de votre salaire. Il sera sans doute disposé à vous accorder une augmentation à hauteur de ce que vous demandez si vous avez atteint vos objectifs avant la fin de l’année ou qu’il est prévisible que vous les dépassiez.

Quelle tenue pour votre entretien annuel ?

entretien annuelIl y a deux aspects à considérer : les couleurs et l’impression générale dégagée par votre tenue.  Rappelez-vous que les bonnes couleurs peuvent vous aider à atteindre vos objectifs professionnels. Pour l’entretien annuel d’évaluation, je recommande un pantalon de tailleur noir et une chemise bleue. Le bleu dégage une impression de sérieux et de fiabilité, n’est pas agressif, la couleur parfaite. Restez classique sur le reste.

Ne vous déguisez pas. Vous êtes en interne, si le style est très casual dans l’entreprise, inutile de porter un tailleur. Cependant, vous montrez votre respect pour votre chef et l’importance que vous accordez à cet entretien en misant sur une tenue comportant un aspect classique et soigné. Misez par exemple sur une veste de tailleur portée avec une jupe patineuse ou un jean brut coupé droit, pour rester pro, mais détendue.

Lors de l’entretien que vous solliciterez pour négocier votre salaire, misez sur une touche de rouge pour montrer votre détermination.

Partagez vos bonnes et moins bonnes expériences de l’entretien d’évaluation en commentaire ou posez moi vos questions si j’ai omis d’aborder un point dans cet article !

Glynnis Mélanie

Diplômée d'un master en droit des affaires, j'ai débuté ma carrière en Allemagne, où j'occupe actuellement un poste de management dans l'e-commerce. Je saisis toutes les occasions de me développer professionnellement, sans délaisser mon goût pour la mode et le style. Mon dressing est un mélange de basiques intemporels, grands classiques du vestiaire professionnel, et de pièces extravagantes à la pointe des dernières tendances.

7 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.