« Wardrobe malfunction » au bureau : comment s’en sortir ?

wardrobe malfunction bureauVous n’avez pas pu rater la « wardrobe malfunction » de Gigi Hadid sur le défilé Versace lors de la Fashion Week. Plus intéressante que la partie du corps qu’a dévoilé sa robe mal ajustée, est sa manière très pro de réagir dans cette situation : elle est restée impassible, a fini sa présentation, puis a posté un tweet invitant à parler de la collection Versace au lieu de se focaliser sur l’incident. Quelle leçon en retirer pour notre vie de working girl ? Les situations embarrassantes dues à un disfonctionnement de garde-robe ne sont malheureusement pas réservés à la Fashion Week. Ils peuvent arriver aussi dans un contexte professionnel. Voici un petit inventaire des ces incidents, certains basés sur du vécu, avec des idées pour s’en sortir avec grâce et ne pas perdre le respect de ses collègues.

Wardrobe malfunction #1 : le t-shirt blanc et la pluie

Alors que j’animais un workshop d’une journée chez un client, en été, il s’est mis à pleuvoir en trombes à la pause de midi, de manière tout à fait inattendue. Je n’avais ni parapluie ni veste sous la main, j’étais partie déjeuner en emportant le strict minimum. Je ne pouvais pas attendre la fin de la pluie pour rejoindre l’entreprise car le workshop devait redémarrer á l’heure. J’ai donc parcouru en courant le petit kilomètre me séparant du lieu du workshop. Le problème, c’est que je portais un top en soie blanche, qui, trempé, laissait très clairement entrevoir mes sous-vêtements.

Solution de secours : un grand sourire, et un blazer (j’en avais un que je portais le matin et qui était resté au sec dans la salle de la formation). Sécher le devant du top avec l’air chaud du sèche main. Animer la session de l’après-midi comme si de rien n’était.

Note pour la prochaine fois : porter un caraco noir sous ce top, quoiqu’il arrive.

Wardrobe malfunction #2 : la jupe allergique aux collants

Certaines matières ne sont pas vraiment compatibles et se repoussent. Un jour, j’étais allée déjeuner avec un groupe de collègues et sur le chemin du retour, alors que je marchais devant avec une collègue, j’entendais les trois collègues masculin derrière nous pouffer de rire et faire des remarques dont je ne pouvais pas distinguer le contenu, Jusqu’à ce que j’entende « ce doit être la mode ». Je regarde autour de nous et je ne vois personne de bizarre dans la rue, je commence donc à me dire que ce doit être moi. Et effectivement, j’ai l’impression de sentir le froid plus que d’habitude, je décide de réajuster mes vêtements et… je m’aperçois que ma jupe était remontée jusqu’à ma taille.

Solution de secours : tirer sur la jupe pour recouvrir ses fesses et faire comme si de rien n’était. Se féliciter intérieurement d’avoir porté un collant maxi opaque pouvant, de loin, presque passer pour un legging. Ensuite, si vous avez du déo ou mieux, de la laque sous la main au bureau, vaporisez votre jupe et vos collants pour limiter l’effet de l’électricité statique. Restez assise et tenez votre jupe le plus discrètement possible si vous devez vous déplacer.

Note pour la prochaine fois : Ne plus porter cette jupe avec ces collants. Mettez les collants en quarantaine ou débarrassez-vous-en.

Wardrobe malfunction #3 : le collant filé

C’est le grand classique, et ca peut arriver n’importe quand même si vous faîtes attention. Cela peut être soit juste négligé, soit carrément vulgaire selon l’endroit ou le collant se file, et carrément gênant si vous avez négligé votre épilation des jambes.

Solution de secours : Changer de collant. Comment ca, vous n’avez pas de collant de secours dans vos tiroirs au bureau ou votre sac à main ? Prenez une pause et allez en acheter un. Vous ne pouvez pas ? Essayez de rester assise, dans votre bureau, annulez vos rendez-vous. Demandez à une collègue de vous dépanner, on ne sait jamais. Si le temps le permet et que votre jupe a une longueur correcte, enlevez vos collants.

Note pour la prochaine fois : toujours avoir un collant de secours dans ses affaires.

Wardrobe malfunction #4 : le talon cassé ou accroché dans une grille

Vous avez voulu porter vos jolis talons fins, vous n’avez pas regardé où vous mettiez les pieds et voilà que votre talon est coincé dans une grille. Vous pourriez abandonner votre chaussure et continuer nu pieds, mais vous aimeriez quand même sauvez cette paire qui vous a couté les yeux de la tête.

Solution de secours : si ceci vous arrive alors que vous allez déjeuner avec des collègues, laissez le groupe partir devant, ne paniquez pas. Oubliez tout le reste, les gens que vous croisez dans la rue peuvent penser ce qu’ils veulent, vous ne les reverrez jamais. En restant calme, vous augmentez vos chances de dégager votre talon de la grille sans l’abimer, et c’est tou ce qu’il reste à sauver dans cette situation. 

Note pour la prochaine fois : à part ne plus porter de talons ou regarder où vous mettez les pieds quand vous en portez, il n’y a pas grand chose à faire. Peut-être avoir des ballerines dans son tiroir au bureau et toujours avec soi en déplacement professionnel.

Wardrobe malfunction #5 : la tâche qui tue

Vous marchez dans une flaque, ou vous vous éclaboussez avec la sauce de vos spaghetti : ce type d’accident est très vite arrivé. Ce n’est pas grave en soi, mais si cela vous arrive le jour ou vous avez un rendez-vous pro important, cela peut vous gâcher la vie ou vous mettre mal à l’aise.

Solution de secours : faites une recherche sur Google sur la manière de vous débarrasser de la tâche. Si vous ne pouvez rien faire sur le moment, essayez de dissimuler cette tache avec une broche, un foulard, une veste. Si vous avez un rendez-vous important, une collègue vous prêtera sans doute la pièce qui vous manque pour vous dépanner. Sinon, restez cachée dans votre bureau jusqu’á la fin de la journée.

Note pour la prochaine fois : la seule solution ici, c’est la prévention. Lors d’un déjeuner pro, ne commandez jamais de plat en sauce ou de salade risquant de vous éclabousser ( ou alors portez votre serviette autour du cou en mode bavoir, ce qui ne fera pas forcément meilleure impression). Évitez de passer par le parc s’il a plu, afin de ne pas marcher dans la boue et de risquer d’éclabousser vos jambes. Dormez suffisamment la veille d’un rendez-vous important. Si vous êtes en forme, vous serez plus attentif et réagirez plus vite (rattraper un verre avant qu’il ne se renverse, vous écarter si une voiture menace de vous éclaboussez un jour de pluie.

Wardrobe malfunction : l’attitude avant tout

Le plus important en cas de « wardrobe malfunction » comme nous le démontre Gigi Hadid, c’est l’attitude. Même si vous êtes mortifiée, ne laissez rien paraître. Réagissez en adulte, réglez le problème, et ne thématisez pas l’incident. Si vous ne mettez pas le sujet sur la table, vous n’ouvrez pas la porte à des blagues ou commentaires déplacés. C’est celui qui fera ce type de commentaires qui se sentira mal à l’aise et sera jugé par les autres, pas vous.

Avez- vous déjà été victime d’une « wardrobe malfunction » dans un contexte professionnel ? Comment avez-vous réagi ? Partagez vos astuces en commentaire !

Glynnis Mélanie

Diplômée d'un master en droit des affaires, j'ai débuté ma carrière en Allemagne, où j'occupe actuellement un poste de management dans l'e-commerce. Je saisis toutes les occasions de me développer professionnellement, sans délaisser mon goût pour la mode et le style. Mon dressing est un mélange de basiques intemporels, grands classiques du vestiaire professionnel, et de pièces extravagantes à la pointe des dernières tendances.

4 Comments
  1. Ton article tombe à pic, je me suis filé le collant avant hier et aujourd’hui j’ai remarqué que ceux que je portais étaient abîmés. Je me suis précipitée pour acheter de nouveaux collants après le boulot aujourd’hui mais dans le quartier où je travaille il n y a pas de boutiques à proximité donc je me suis fait petite toute la journée ! Tu as raison, la bonne attitude c est de rester calme et de régler (ou minimiser) la situation rapidement.

  2. Merci pour toutes ces bonnes idées! C’est vrai qu’on se sent toujours un peu désemparée lorsque des situations aussi embarrassantes nous arrivent. Le talon cassé, ça m’est déjà arrivé. La première fois j’ai couru au magasin le plus proche (un H&M) me racheter une paire de chaussure vite fait. La deuxième fois, je suis carrément rentrée pieds nus chez moi (j’étais à 5 min) alors maintenant, j’ai toujours dans mon sac à main une paire de ballerines pliables. ça peut sauver la vie !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.