7 façons de se démarquer au bureau [sans fayoter]

« Pour progresser en interne, il faut se démarquer ! » Conseil souvent entendu, mais pas évident à appliquer. Comment faire concrètement pour se faire remarquer de manière positive par sa hiérarchie, sans pour autant agacer ses collègues ? 

faire sa pub au bureau sans passer pour un fayot

1. Communiquer ses succès

C’est par là que tout commence. Même si vous faites un travail de la meilleure des qualités, vous n’en tirerez aucun bénéfice si personne n’est au courant.

Il faut veiller à ce que vos succès soient communiqués, visibles, et qu’ils vous soient attribués.

Commencez par votre chef. Le grand classique consiste à lui transférer les mails de clients satisfaits, que vous recevez peut-être de temps à autre.

Si vous devez réaliser un chiffre d’affaires ou des objectifs mesurables en chiffres (trafic d’un site web par exemple), ne vous contentez pas d’envoyer un reporting « sec » avec vos chiffres de la semaine ou du mois, mais ajoutez quelques phrases sur une expérience positive avec un client ou une information recueillie auprès des clients, susceptible d’intéresser votre hiérarchie.

Votre chef est rarement en contact direct avec les clients, il appréciera donc toujours d’avoir des retours concrets du marché, qui lui permettront d’affiner sa stratégie. Il lira avec plaisir vos reportings et vous identifiera comme un élément qui pense plus loin que sa tâche et qui tient compte de l’environnement concurrentiel dans lequel évolue son entreprise.

2. Être force de proposition

Au cours de votre carrière, vous détecterez toujours des points pouvant être améliorés au sein de la structure dans laquelle vous évoluez au quotidien ou dans le cadre de vos tâches. Des procédures optimisées pour gagner du temps dans le traitement de certaines tâches, une amélioration de la qualité du service client ou simplement la mise en place d’un apéritif mensuel pour remotiver les équipes. 

Votre chef ne peut pas penser à tout, n’hésitez donc pas à vous faire remarquer en lui donnant vos meilleures idées.

Une limite cependant : ne volez pas les idées des autres. Peut-être qu’un de vos collègues plus timides ou moins ambitieux vous fera part d’une bonne idée lors d’une pause déjeuner, mais qu’il n’oserait pas en parler lui-même à sa direction. Si vous parlez de cette idée à d’autres, votre direction y compris, n’oubliez pas d’indiquer d’où elle vient.

3. Soigner son image sur les réseaux sociaux et soutenir son entreprise

Pour être visible, il est important d’avoir un profil bien renseigné sur un ou plusieurs réseaux sociaux pertinents, tels que LinkedIn ou Viadeo. Pensez à montrer publiquement votre soutien à votre employeur sur ces réseaux : suivez la page entreprise, partagez les offres d’emploi postées par votre service RH avec votre réseau, likez les vidéos postées par votre département marketing etc.

Lorsque vous participez à un salon ou à un évènement organisé par votre entreprise, n’oubliez pas de mentionner que vous représentez l’entreprise dans vos tweets ou sur votre profil.

Le fait d’avoir un profil bien complet et attrayant donne une bonne réputation à votre entreprise et donne de la valeur à sa marque employeur, car tout un chacun peut voir qu’elle emploie du personnel qualifié.

Veillez donc à avoir un profil dont l’entreprise pour laquelle vous travaillez peut être fière.

4. Utiliser les moyens mis à la disposition par l’entreprise

Dans les structures de moyenne à grande taille, il existe divers canaux de communication interne, gérés par les RH ou par les chefs de département. Qu’il s’agisse d’un magazine, d’un blog ou ou d’un wiki interne, prenez l’initiative de proposer un sujet mettant en valeur un de vos projets ou alors présentant les tâches quotidiennes de votre équipe. Vous vous rendrez ainsi visible auprès de collègues d’autres départements.

Par contre, évitez d’envoyer un mail au PDG ou à toute l’entreprise pour parler de vos succès dans le cadre d’un projet d’importance mineure à l’échelle de l’entreprise ou qui ne concerne que certains départements.

5. Se porter volontaire pour des taches « visibles »

Inutile de vous porter systématiquement volontaire pour certaines tâches chronophages telles que l’organisation de tous les pots de départ ou des cadeaux d’anniversaire de vos collègues.

Par contre, si une tâche implique d’avoir des contacts au delà de votre département et vous permet de mettre en avant l’une de vos compétences, n’hésitez pas à investir le temps nécessaire. Par exemple, participez à un salon, formez les nouveaux employés de l’entreprise à l’utilisation d’un logiciel ou parrainez un nouvel arrivant dans l’entreprise.

6. Ne parler que de ses succès ou en parler en premier lors du small talk

Lors que vous vous retrouvez dans une situation de small talk en interne (pot entre collègues, fête de Noël de l’entreprise, apéro, déjeuner à la cantine etc.) pensez à mettre en avant dans la conversation les choses qui fonctionnent bien dans votre département. Tout le monde apprécie les gens positifs. Cependant beaucoup d’entre nous ont tendance a considérer ce qui se passe bien comme acquis et à se focaliser sur le négatif ou les problèmes restant à régler.

En situation de small talk, ce n’est pas la bonne stratégie. Commencez par parler de ce qui va bien, puis évoquez les points en cours d’amélioration si la situation se présente ou si vous souhaitez bénéficier de l’expertise de votre interlocuteur. Il aura une image positive de vous car il se souviendra que tout fonctionne à 80 % dans votre job, et que vous cherchez proactivement du support pour optimiser les 20% restants. Si vous ne parlez que de ces 20%, votre interlocuteur aura l’impression que vous échouez sur toute la ligne.

7. Contrôler son stress

Vous voulez que l’on se souvienne de vous pour vos succès et votre manière de travailler, pas pour vos crises de nerfs. Si vous donnez l’image d’être débordé et de ne plus gérer votre charge de travail, tous les efforts que vous aurez faits en suivant les conseils ci-dessus seront vains. Vous serez visible, mais associée à une image négative ou inspirant presque de la pitié.

Apprenez donc à maintenir un équilibre vie privée/vie professionnelle. Il vous faudra trouver votre rythme au début de votre carrière. Apprenez également à maîtriser les manifestations de votre stress en sachant par exemple vous retirer d’une conversation lorsque vous sentez que vous risquez de dire des choses qui dépassent votre pensée.

Gardez en tête l’image d’un canard : à la surface, il donne l’impression de glisser sans effort au fil de l’eau, mais dans l’eau, il pédale très fort avec ses palmes pour avancer.

Travaillez dur, mais restez cool.

BONUS : se démarquer en aidant ses collègues

C’est le meilleur moyen de ne pas passer pour un fayot. En mettant en pratique les conseils ci-dessus, il est possible que vous agaciez certains collègues et suscitiez des jalousies. En proposant votre aide à vos collègues sur leurs projets ou alors pour les aider à également se rendre plus visibles ou à travailler leurs points forts et à mieux les mettre en avant, vous montrerez à vos collègues et à votre employeur que votre objectif est d’améliorer les résultats de l’entreprise en tirant l’équipe vers le haut, et non de vous mettre en avant pour retirer le maximum de bénéfices pour vous-même.

Au final, se rendre visible, c’est facile une fois  quelques bonnes habitudes prises. Tant que vous continuez à travailler pour vous améliorer sans cesse et être à la hauteur de l’attention reçue, et des privilèges qui vous seront octroyés en tant que bon élément, il est tout à fait légitime d’utiliser ces méthodes pour se faire remarquer en entreprise.

Quels sont vos secrets pour vous faire remarquer positivement en entreprise ?

Glynnis Mélanie

Diplômée d'un master en droit des affaires, j'ai débuté ma carrière en Allemagne, où j'occupe actuellement un poste de management dans l'e-commerce. Je saisis toutes les occasions de me développer professionnellement, sans délaisser mon goût pour la mode et le style. Mon dressing est un mélange de basiques intemporels, grands classiques du vestiaire professionnel, et de pièces extravagantes à la pointe des dernières tendances.

5 Comments
  1. J’ai lu ton article avec la plus grande attention. Il est super, et très bien écrit.
    Je pense que si chacun suivait ces quelques guidelines, la vie de bureau serait beaucoup plus zen !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.