5 méthodes pour plus de confiance en soi au travail

confiance-en-soi-au-travailLe manque de confiance en soi est l’un des plus gros freins à la carrière des femmes. Voici quelques méthodes pour renforcer sa confiance en soi afin de se sentir épanouie au travail et atteindre ses objectifs.

#1 Faites bien votre travail et parlez de vos succès

En étant compétente dans votre travail et en obtenant de bons résultats, vous créez des expériences positives sur lesquelles vous pourrez capitaliser dans les moments difficiles.  C’est la base de toute carrière : vous devez commencer par être compétente dans votre domaine. On vous respectera pour le travail que vous fournissez et les résultats que vous apportez. Vous pourrez ensuite bâtir sur cette bonne réputation pour passer aux prochaines étapes en toute confiance.

Apprenez à communiquer sur vos succès. Réfléchissez à deux ou trois choses positives à dire sur votre situation actuelle et communiquez ces informations lorsque l’on vous demande comment vous allez et comment cela se passe au bureau. Apprenez à parler positivement de votre emploi lorsqu’on vous demande ce que vous faites dans la vie.

Vous vous apercevrez que des choses qui vous paraissent normales ou peu spectaculaires impressionnent vos interlocuteurs et qu’ils vous félicitent. Petit à petit, vous vous rendrez compte que la seule personne qui vous juge durement, c’est vous-même. Lorsque vous vous trouverez devant une tâche qui vous paraît insurmontable, remémorez-vous vos réussites professionnelles pour regagner confiance.

#2 Ne ressassez pas vos échecs, tirez-en des leçons

Lorsque vous rencontrez une difficulté, analysez-en les causes et tirez les leçons pour la fois suivante. Il ne s’agit pas de nier l’échec, mais plutôt de s’en servir pour mieux rebondir. Cette attitude trouvera un écho positif auprès de vos supérieurs hiérarchiques. Les réactions les moins professionnelles lorsque vous commettez une erreur sont, dans l’ordre :  

  • exposer l’erreur que vous avez commise à votre supérieur, en les laissant se débrouiller pour remettre les choses en ordre
  • essayer de dissimuler l’erreur et ses conséquences
  • essayer de rejeter la faute sur quelqu’un d’autre.

Agissez plutôt en adulte : parlez franchement et le plus tôt possible de votre erreur à votre chef. Le plus important : exposez-lui ce que vous comptez faire pour résoudre la situation ou éviter que celle-ci ne se reproduise.

Cela renforcera votre confiance en vous, car vous montrerez que vous savez reconnaître vos erreurs et chercher pro activement des solutions. Vous pouvez avoir confiance en vous, non pas parce que vous ne commettez jamais d’erreurs, mais parce que vous savez rebondir et vous améliorer.

#3 Faites du sport, tenez-vous droite, exprimez vous clairement

Votre attitude influence la manière dont votre entourage va vous percevoir et interagir avec vous. Sachez tirer parti de cet état de fait en adoptant d’emblée les postures qui forcent le respect. Il est plus facile de partir sur une bonne base que d’essayer de redresser la barre après avoir fait passer le mauvais message.

Le challenge est de conserver une certaine constance. Plusieurs de mes collègues et connaissances qui travaillent dans un bureau peuvent le confirmer : en fonction de l’humeur du jour, leur style est plus ou moins étudié, leur maquillage plus ou moins marqué etc. Même si vous travaillez dans un milieu professionnel plutôt casual, sans dress-code, qui vous permet de porter une variété de looks, je vous conseille de conserver une certaine ligne en ce qui concerne votre apparence, quelles que soient les circonstances.

Cette constance renforce votre image en tant que professionnelle et évite de laisser trop facilement transparaître vos humeurs à travers votre tenue.

Faire du sport vous aidera à avoir une meilleure posture, à vous sentir plus agile et plus en forme. Vous vous sentirez mieux dans votre peau, ce qui transparaîtra également dans votre attitude.

#4 Portez une tenue qui vous met en valeur et dans laquelle vous vous sentez bien

Paradoxalement, pour forcer le respect, je vous recommande de faire plus attention à votre attitude qu’à votre tenue. Mon expérience m’a montré que vous pouvez porter tout ce que vous voulez au bureau, de la jupe courte au haut semi-transparent en passant par le jogging et les vêtements roses. Portez ce qui vous correspond. L’image que vous donnez se joue dans votre attitude.

Tenez-vous droite, pas avachie sur votre chaise. Exprimez-vous clairement, soyez cordiale mais pas aguicheuse, ne souriez pas bêtement. Bref, soyez professionnelle. Faites attention à vos manières lorsque vous sortez déjeuner avec des collègues.

Acceptez les compliments sur votre apparence ou votre style avec un sourire, mais revenez rapidement aux sujets professionnels. Inutile de saisir l’occasion pour vous étendre sur votre dernière session shopping. Il serait également totalement déplacé faire part de vos incertitudes concernant votre physique ou sur le quesion de savoir si ce vêtement vous va vraiment ou non. Retournez le compliment si c’est approprié, complimentez souvent à votre tour, mais toujours de manière sincère. Ce faisant, vous montrez que vous assumez totalement votre look et que vous vous sentez à l’aise.

#5 Passez du temps avec des gens positifs et retenez-vous de vous plaindre

Plus vous ressassez des pensées négatives, plus celles-ci s’imprègnent dans votre cerveau et détériorent votre humeur.  Focalisez-vous sur les choses positives qui se sont passées dans votre journée, sur les retours positifs de clients, de vos collègues ou de votre hiérarchie, sur des bons moments entre amis ou en famille.

Il ne s’agit pas d’être totalement superficielle et de faire semblant que tout va bien si ce n’est pas le cas, mais plutôt de se concentrer sur le positif et de ne pas laisser des pensées négatives prendre de l’ampleur.

Si vous rencontrez un problème, parlez-en et réfléchissez y de manière positive, c’est-à-dire dans l’optique de le régler, de manière conséquente.  Si vous n’avez pas l’intention ou la possibilité d’entreprendre une action pour régler le problème, ne perdez pas votre temps à y penser ou à le ressasser. Concentrez-vous plutôt sur ce qui fonctionne. Vous développerez petit à petit un état d’esprit positif qui contribuera à augmenter votre confiance en vous.

Comment vous y prenez-vous pour avoir confiance en vous au travail ?

Glynnis Mélanie

Diplômée d'un master en droit des affaires, j'ai débuté ma carrière en Allemagne, où j'occupe actuellement un poste de management dans l'e-commerce. Je saisis toutes les occasions de me développer professionnellement, sans délaisser mon goût pour la mode et le style. Mon dressing est un mélange de basiques intemporels, grands classiques du vestiaire professionnel, et de pièces extravagantes à la pointe des dernières tendances.

3 Comments
  1. Voici quelques idées supplémentaires en vrac :

    Sur le point 4 : en réunion, préférez une chaise « rigide » pour vous obliger à vous tenir droite même si elle est moins confortable. Vous dégagerez de cette manière un confiance auprès de votre entourage.

    Sur le point 5 : exercez des activités en dehors de votre travail où vous êtes mise en valeur, où vous avez des responsabilités et où votre compétence est reconnue pour contrebalancer des expériences négatives dans le milieu du travail. Entourez-vous de personnes qui vous veulent du bien. Evitez autant que possible les personnes (privé et professionnel) qui passent leur temps à vous critiquer, juste parce que vous êtes différente d’elles. Au besoin changez de manager si celui que vous avez vous rabaisse.

    Sur le point 2 de l’article : pour changer votre humeur morose, forcez-vous à sourire quelques secondes. Je parle ici d’un sourire authentique et non d’un sourire ironique. En effet, il est difficile de sourire et en même temps de que tout va mal.

    Sur le point 1: gardez les messages positifs dans un répertoire et replongez-y au besoin.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.